Christine Lagarde invente la "ri-lance"

  • A
  • A
Christine Lagarde invente la "ri-lance"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La ministre a utilisé ce terme, qui désigne un mélange de rigueur et de relance, dimanche.

La formule prête à sourire. La ministre de l'économie, Christine Lagarde, s'est fendue d'un petit néologisme, la "ri-lance", pour nommer la politique française de sortie de crise lors des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence dimanche.

"Relance ou rigueur, ce n'est pas un choix, ce n'est pas un noeud gordien pour moi", a-t-elle expliqué lors des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence, organisées chaque année par le Cercle des économistes. "La politique économique que nous menons en France actuellement, c'est une politique de ri-lance", a-t-elle ajouté.

Une "subtil dosage"

Pour définir ce terme, elle a décrit un "subtil dosage (...) qui consiste en réalité à réduire la dépense publique là où ce sera le moins douloureux pour la perspective de relance de l'activité économique". Parallèlement, cela implique selon Christine Lagarde de "mettre en place des réformes de fond telles que la réforme des retraites" et de "relancer" l'économie "en insistant particulièrement sur l'investissement et l'innovation".

Le dernier sommet du G20 au Canada a porté sur le débat entre réduction des déficits publics creusés par la crise et poursuite du soutien à la reprise, encore vacillante. Les Etats-Unis insistaient pour que les Européens ne mettent pas tous en oeuvre en même temps des plans d'austérité, redoutant que cela ne tue la reprise dans l'oeuf.