Eckert n'exclut pas une hausse d'impôt en 2015, si...

  • A
  • A
Eckert n'exclut pas une hausse d'impôt en 2015, si...
François Hollande l'a promis jeudi dernier : il "n'y aura pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit". Mais...@ MaxPPP
Partagez sur :

COUAC - Contrairement à François Hollande, le secrétaire d’État au Budget estime que la "pause fiscale" n'est pas gravée dans le marbre.

"On ne peut pas graver dans le marbre une situation qui dépend d'un contexte international que nous ne maîtrisons pas". Interrogé sur RTL, le secrétaire d'État chargé du Budget n'a pas écarté l'idée d'une hausse d'impôt en 2015. Il y a une semaine jour pour jour, François Hollande assurait pourtant le contraire sur TF1.

Le Foll contredit Eckert qui contredit Hollande. "Le président fixe un cap, mais il faut parfois tiré des bords pour parvenir à ce cap", indique jeudi Christian Eckert. Nouveau couac gouvernemental ? Visiblement. Quelques minutes après, interrogé jeudi matin sur iTélé, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, déclarait : "cette promesse est gravée dans le marbre".

Une question de "regard". Le secrétaire d'État au Budget a tenté ensuite de s’expliquer sur LCP. "Soyez rassurés, les prélèvements obligatoires vont baisser" en 2015. En tout cas, c'est ce qui est prévu. Mais Christian Eckert ne voit définitivement pas cette perspective "gravée dans le marbre". "Le regard qu’on peut porter sur les choses peut changer. Qui peut dire aujourd’hui que l’économie de 2014 ou 2015 est la même qu’il y a cinq ans ?", a-t-il résumé.