Chômage : un bug chez SFR a faussé les résultats

  • A
  • A
Chômage : un bug chez SFR a faussé les résultats
@ MAXPPP
Partagez sur :

LE CHIFFRE - Le gouvernement avait annoncé une baisse de 50.000 chômeurs, mais elle pourrait n'être que de 22.000 suite à une panne chez SFR.

L'info. Le chômage a bien reculé en août 2013, mais moins que ce qu’avait annoncé le gouvernement dans un premier temps. Accusé de jouer avec les chiffres, le ministère du Travail tiendrait son coupable : SFR avoue avoir rencontré une grave défaillance dans l’acheminement d’une partie des messages de relance (SMS et messages vocaux) destinés aux demandeurs d'emploi. Résultat, ces derniers n'ayant pas été relancés, beaucoup ne se sont pas rendus à Pôle Emploi en août pour mettre à jour leur situation et ont ainsi disparu des radars du ministère.

chômage pôle emploi, 930*620

© MAXPPP

Quels sont les vrais chiffres du chômage ? Pôle Emploi estime que ce dysfonctionnement relativise la baisse observée en août : elle passe de 50.000 personnes inscrites en catégorie A à un chiffre variant entre 22.000 et 29.000 (soit entre -0,7 % et -0,9 %). Pôle Emploi affirme que "ce dysfonctionnement ne remet pas en cause les données mensuelles sur les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en août 2013 publiées le 25 septembre dernier". Il explique toutefois la hausse hausse du nombre de sortie pour cessation d'inscription pour défaut d'actualisation (+38,8%)

Fausse joie au gouvernement ? François Hollande et Michel Sapin avaient souhaité rester "prudents" suite à la première annonce. Dans un communiqué publié lundi, le ministre du Travail "prend acte de cet incident et de l'évaluation de son impact sur la baisse observée en août". Il "souligne que -même après prise en compte des effets de cet incident- l'amélioration de la situation du marché du travail se confirme en août".

Les messages de relance sont envoyés aux demandeurs d’emploi cinq jours avant la clôture de la campagne d’actualisation. Ils sont destinés aux demandeurs d’emploi qui n’ont pas encore effectué leurs obligations de déclaration.