Chômage : pourquoi les chiffres baissent

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Des créations de postes, et le passage de la catégorie A à un autre groupe, expliquent le recul du chômage depuis trois mois. Une baisse qui devrait encore durer.

Le chômage recule pour le troisième mois consécutif. C'est une baisse vraiment significative : 31.800 demandeurs d'emploi en moins le mois dernier et 109.000 sur le trimestre. C'est la baisse la plus importante depuis plus de 15 ans. Elle concerne les chômeurs inscrits en catégorie A, ceux qui n'ont exercé aucune activité professionnelle, et particulièrement les moins de 25 ans. 

50.000 postes créés. Les chiffres s'expliquent par la reprise de la création d'emplois. Ces derniers mois, l'économie française a créé plus de 50.000 postes, notamment grâce à l'intérim et aux secteur tertiaire, du jamais vu depuis la crise de 2008.

Sortie de catégorie A. L'autre raison de cette baisse, c'est que, sans sortir des statistiques, certains chômeurs disparaissent de la catégorie A sur laquelle communique le gouvernement. Ceux qui ont travaillé plus de 78 heures dans le mois, par exemple, basculent en catégorie C, quand ceux qui ont bénéficié du "plan 500.000 formations" du gouvernement passent en catégorie D. La tendance à la baisse devrait se poursuivre selon l'Insee jusqu'à l'été prochain.