Chômage : plus forte hausse depuis 3 ans

  • A
  • A
Chômage : plus forte hausse depuis 3 ans
Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 3 057 900 en France métropolitaine fin septembre 2012.@ MAX PPP
Partagez sur :

Il y a 46.900 nouveaux demandeurs d'emplois de catégorie A pour le mois de septembre.

 L'info. La barre des trois millions de chômeurs a été franchie le mois dernier, et la tendance s'accentue à vitesse grand V. Le nombre de demandeurs inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établissait en effet à 3.057.900, fin septembre 2012, révèle mercredi le ministère du Travail. Le chiffre est en hausse de 1,6% sur un mois, ce qui représente 46. 900 chômeurs en plus par rapport au mois d'août 2012. En tenant compte des DOM, les services du ministère du Travail recensaient fin septembre 3,3 millions de chômeurs dans cette catégorie. Sur un an, il croît de 10,1%.

>> LIRE AUSSI : chômage, jusqu’où ira la hausse?

Le contexte. Il faut remonter à avril 2009 pour enregistrer une telle hausse mensuelle. À l'époque, le bond était de plus de 2%, soit 50.000 chômeurs supplémentaires d'un mois sur l'autre. La hausse du nombre de chômeurs en France est continue depuis 2008. "C'est comme un navire lancé à pleine vitesse : avant que ça ralentisse, il faut que les politiques que nous lançons en ce moment aient porté leurs fruits", avait prévenu le matin même le ministre du Travail Michel Sapin. Le gouvernement s'est fixé un objectif "raisonnable", qui est toujours d'inverser la courbe du chômage avant "la fin 2013", avait ajouté le ministre, évoquant des solutions comme le contrat d'avenir ou le contrat de génération, qu'il veut effectifs dès 2013.

>> En attendant, les chiffres sont là et ils sont peu rassurants. Europe1.fr vous les décortique.

Boursier.com - Nouvelle hausse du chômage en ao

• 4.515.500 demandeurs au total. Toutes catégories confondues (B, C, D), c’est-à-dire en incluant les personnes exerçant une activité réduite mais recherchant un emploi à temps plein, le chômage dépasse désormais les 4,5 millions en France métropolitaine, et flirte avec les 4,8 millions en comptant les DOM. Ce nombre est en hausse de 0,5 % (+20.900) au mois de septembre. Sur un an, il augmente de 8,3 %. En incluant les inscrits à Pôle emploi exerçant une activité réduite, la métropole accuse, comme le mois précédent, un nouveau record depuis la mise en place de statistiques comparables en 1991.

Boursier.com - Hausse inédite du chômage des séniors entre 2008 et 2011

• Toujours plus de plus de 50 ans... Les plus de 50 ans, toujours plus nombreux à rester sur le marché du travail du fait des réformes des retraites, sont frappés de plein fouet. Pôle emploi recensait ainsi fin septembre 14.900 seniors de plus en catégorie A (+2,3%), soit 670.000 personnes. La hausse atteint même 17,5% sur un an. Mois après mois les chiffres confirment : cette catégorie est la plus touchée.

>> LIRE AUSSI : chômage, les séniors gonflent les chiffres

Chomage-des-jeunes-le-plan-d-urgence-active

• Les jeunes juste derrière... Les moins de 25 ans sont "plus particulièrement touchés", relève le ministère du Travail. En un mois, 10.500 jeunes sont venus grossir les rangs des inscrits en catégorie A à Pôle emploi (+2,2% en un mois, 10,6% en un an). Dans cette seule catégorie, plus de 485.000 jeunes sont désormais inscrits.

pole emploi, entretien

© MAXPPP

• Le rang des chômeurs longue durée grossit encore. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 1,3 % au mois de septembre (+10,1 % sur un an) et s'élève à plus d'1,7 millions de personnes. Les chômeurs longue durée, qui cherchent depuis plus de trois ans, augmentent d'1,4% à près de 482.000 (20,5% sur un an).