C'est le dernier week-end pour se pencher sur votre déclaration de revenus !

  • A
  • A
C'est le dernier week-end pour se pencher sur votre déclaration de revenus !
@ ARIS MESSINIS / AFP
Partagez sur :

Le prélèvement à la source entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2019. Qu'est-ce que cela va changer pour les Français ?

Si vous habitez dans les départements 50 et au-delà, c'est le dernier week-end pour se pencher sur votre déclaration de revenus. On parle là des déclarations en ligne, obligatoires au-delà de 15.000 euros de revenus par an. La date limite c'est mardi prochain minuit. Et la nouveauté cette année, c'est la préparation de la réforme du prélèvement à la source. Une fois que vous aurez fini votre déclaration en ligne, on vous demandera si vous vous voulez changer votre taux de prélèvement à la source. Explications.

Trois possibilités. A la fin de votre déclaration en ligne, le fisc vous communique votre taux de prélèvement à la source, soit le pourcentage qui sera déduit de votre salaire dans 8 mois, au titre de l'impôt. Et là vous avez trois choix possibles. Première possibilité : vous le conservez. Deuxième choix, valable uniquement si vous êtes mariés ou pacsés, vous pouvez choisir d'individualiser votre taux. Si, entre les deux conjoints, les différences de salaires sont importantes, celui qui gagne le plus peut choisir d'être d'avantage prélevé que l'autre membre du couple. C’est juste une répartition différente du taux, le fisc ne perd pas un centime.

Et puis, troisième option, vous choisissez le taux neutre, c'est-à-dire basé uniquement sur votre salaire, pas sur votre autres revenus, ni votre situation familiale. Une solution proposée par Bercy pour ceux qui s'inquiètent de voir leur employeur connaitre leur situation personnelle. Mais bien sûr, là aussi, le Trésor public a prévu de récupérer le solde, via un prélèvement mensuel, sur votre compte bancaire.

Dernier délai : 15 septembre. Vous pouvez encore vous donner le temps de la réflexion. Bercy donne officiellement jusqu'au 15 septembre pour faire ce choix. Ensuite, les taux seront transmis à votre employeur, qui les appliqueront donc à votre salaire à compter du 1er janvier prochain.