Ces insectes qui remplacent les pesticides

  • A
  • A
Ces insectes qui remplacent les pesticides
Partagez sur :

Les maraîchers français font de plus en plus souvent le choix de la "protection biologique et intégrée". Ils utilisent ainsi des insectes utiles pour lutter contre les nuisibles. Conséquence : en France, 90% des tomates sont produites sans pesticides.

Les Maraîchers de légumes de France, une branche de la FNSEA,organisent cette semaine une opération contrôle dans les grandes surfaces. Objectif : vérifier que les produits français, de saison, sont en bonne place. Pour les consommateurs, ils ont un avantage certain : ils sont souvent plus écologiques. 90% des tomates françaises sont ainsi produites sans pesticides grâce à la "protection biologique et intégrée".

Le principe est simple : il s’agit d’utiliser des insectes utiles pour lutter contre les nuisibles. L'exemple le plus connu est la coccinelle qui mange les pucerons. Mais le système fonctionne également avec des nuisibles plus spécifiques, par exemple les punaises Macrolophus contre les mouches blanches.

La recherche avance vite dans ce domaine : cet été, les maraîchers devraient disposer de bactéries pour lutter contre les champignons. Avec une efficacité identique aux produits chimiques indispensables dans ce cas plusieurs fois par an jusqu’à présent.