Ce qui a changé pour vos impôts

  • A
  • A
Ce qui a changé pour vos impôts
Si vous optez pour une déclaration d'impôts papier, la date limite pour renvoyer le document est fixée au lundi 27 mai à minuit.@ MAXPPP
Partagez sur :

À nouvelle majorité, nouvelles règles. On vous résume les nouveautés de votre déclaration.

L'échéance. Il ne reste plus que deux semaines pour remplir sa déclaration (papier) d'impôts sur le revenu 2012. Et cette année, même les plus aguerris peuvent s'y perdre. Le changement de majorité et la rigueur étant passés par là, les obligations vis-à-vis du fisc ne sont pas les mêmes que l'an passé. Europe1.fr vous résume les nouveautés.

>> A lire aussi : comment remplir votre déclaration

Des mauvaises nouvelles pour le contribuable... La très grande majorité des changements vont dans le sens d'un alourdissement de l'impôt. Ainsi, pour 2012, une sixième tranche d’imposition a été créée pour les ménages les plus aisés. Dès lors que le revenu imposable par part de quotient familial dépasse 150 000 € annuel, un taux de 45% s'applique. Le crédit d'impôt que procure le quotient familial a également était réduit. Il sera désormais de 2.000 euros maximum, contre 2.336 en 2011. Par ailleurs, la défiscalisation des heures supplémentaires disparait. Et les rémunérations perçues  pour ces heures effectuées à partir du 1er août dernier sont donc désormais assujetties à l’impôt sur le revenu.

… mais quelques bonnes aussi. Parmi les changements avantageux pour le contribuable : la fin de l'obligation de joindre les justificatifs aux déclarations, du type factures de travaux, documents bancaires ou reçus de don. Cette mesure, qui était déjà appliquée pour les télédéclarants, a été étendue à ceux qui préfèrent toujours renvoyer le document papier. Ce qui ne signifie pas qu'il faut pour autant les jeter : il faut obligatoirement les garder trois ans, au cas où le service des impôts vous les demanderait. L'année 2012 voit également l'arrivée d'un avantage fiscal nouveau. Lorsqu'un contribuable adhère à un syndicat, il peut bénéficier désormais d'un crédit d'impôt et non plus d'une simple réduction. L'intérêt ? Si le revenu est trop faible pour payer un impôt, le contribuable percevra tout de même un chèque du Trésor public.

>> Pour tous les détails des nouveautés 2012, consultez la fiche pratique de l'Ordre des Experts comptables, partenaire d'Europe1.

>>> Journée spéciale sur Europe1. Après la journée spéciale "déclaration de revenus" lundi 13 mai sur Europe 1 en partenariat avec Le Parisien Économie / Aujourd’hui en France Économie et L'Ordre des Experts-Comptables de Paris Ile-de-France, retrouvez les réponses aux questions les plus fréquemment posées.