Carrez : "je ne suis pas un menteur"

  • A
  • A
Carrez : "je ne suis pas un menteur"
"Je ne suis pas un menteur. Je le confirme : le déficit public de notre pays sera très certainement, en 2013, de 80 milliards et non pas de 20 milliards. Il y aura donc un dérapage de 20 milliards", a réitéré mercredi Gilles Carrez, le président UMP de la Commission des Finances, au micro d'Europe1.
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le député persiste et signe : le déficit va déraper de 20 milliards d'euros.

"Je ne suis pas un menteur. Je le confirme : le déficit public de notre pays sera très certainement, en 2013, de 80 milliards et non pas de 20 milliards. Il y aura donc un dérapage de 20 milliards", a réitéré mercredi Gilles Carrez, le président UMP de la Commission des Finances, au micro d'Europe1. "Si Pierre Moscovici continue de me traiter de menteur, il devra également traiter de menteur le président de la Cour des comptes qui confirme ce que je dis", a-t-il renchéri.

>>> Gilles Carrez est-il dans le vrai ? Notre réponse ici.

"Nous avons une véritable hémorragie sur les recettes. Elles ne rentrent Pas. La question est celle de la sincérité des comptes. Je ne comprends pas que le gouvernement refuse de présenter un ajustement des comptés. Le budget voté il y a six mois est obsolète", insiste l'élu UMP.