Budget de la sécu : comment économiser 6 milliards en 2014

  • A
  • A
Budget de  la sécu : comment économiser 6 milliards en 2014
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le gouvernement présente jeudi son budget de la sécurité sociale pour 2014 et cible deux pistes d'économies : les hôpitaux et les médicaments.

L’INFO. Le Projet de Loi de Finance de la Sécurité Sociale (PLFSS) est présenté jeudi par le gouvernement. La ministre de la santé Marisol Touraine en a déjà détaillé les grandes lignes dans un entretien accordé au quotidien Les Echos.

Hôpitaux à la diète. Les mesures d'économies pour réduire le déficit de l'assurance maladie en 2014 porteront notamment sur l'hôpital. "Nous prévoyons un effort de 440 millions. Les établissements de santé vont continuer à contenir leur budget, notamment pour leurs achats, et favoriser le développement de la chirurgie ambulatoire, qui permet aux patients de rentrer chez eux le jour même lorsque c'est possible", explique Marisol Touraine aux Echos.

Médicaments moins coûteux. La ministre espère également que la baisse des prix des médicaments et le développement des génériques, à la fois à la ville et à l'hôpital, permettront d'économiser près d'un milliard d'euros. "Nous ouvrirons la possibilité de délivrer des versions génériques des médicaments issus des biotechnologies, les biosimilaires", précise-t-elle, ajoutant qu'une économie de 120 millions est prévue sur les dispositifs médicaux ( fauteuils roulants, appareils orthopédiques, pansements, etc.).

Les retraites concernées. Au sein des dépenses sociales, les dépenses de retraite représentent 300 milliards d'euros. Les économies dans ce secteur vont s’élever à 1,9 milliard d'euros en 2014. Par ailleurs, la réforme de la politique familiale annoncée en juin devrait permettre une économie de 200 millions d'euros sur les prestations familiales. D'autres économies sont attendues avec la renégociation de la convention d'assurance chômage, à hauteur de 300 millions d'euros. En outre, un gain de 500 millions d'euros est prévu sur les frais de gestion des caisses de Sécurité sociale.

Un budget serré. Au total, les économies sur la dépense sociale s'élèveront à 5,8 milliards d'euros. En 2013, les dépenses de santé ont représenté 175 milliards d'euros mais leur progression a été inférieure de 500 millions d'euros à ce que le gouvernement avait prévu (+2,7%). Ces bons résultats lui permettent ainsi de revoir ses prévisions pluriannuelles (+2,6% en 2014) à la baisse et de fixer la progression à 2,4%, suivant la recommandation de la Cour des comptes.