Budget 2016 : le premier volet adopté à l'Assemblée

  • A
  • A
Budget 2016 : le premier volet adopté à l'Assemblée
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

La plupart des socialistes ont voté pour et il y a eu moins d'abstentions qu'en 2014, les "frondeurs" s'étant fait discrets lors du vote.

L'Assemblée nationale a adopté mardi en première lecture la partie recettes du budget de l'Etat pour 2016, qui comprend plus de deux milliards de baisse d'impôts, par 277 voix contre 247, une majorité légèrement plus large que l'année dernière.

Moins d'abstentions. La plupart des socialistes, la quasi totalité des radicaux de gauche et une moitié des 18 écologistes ont approuvé la première partie du budget de l'Etat, alors que la droite et le Front de gauche ont voté contre. Par rapport au même vote en 2014, le nombre d'abstentions a diminué de 56 à 32.

Les socialistes (un peu) plus au rendez-vous. 18 députés socialistes se sont abstenus et un a voté contre. L'an dernier, ils avaient été 39 à s'abstenir au même stade de la procédure. Le Premier ministre, Manuel Valls, avait lancé mardi matin un appel "au sens des responsabilités" des députés socialistes lors de la réunion hebdomadaire de leur groupe.

Prévision de croissance de 1,5%. A l'issue de la première lecture, le déficit prévu du budget de l'Etat pour 2016 s'établit à 71,83 milliards d'euros, très légèrement moins que dans le texte initial (71,99 milliards). Construit sur une hypothèse de croissance de 1,5% et un déficit public ramené à 3,3% du PIB, ce budget est le dernier de plein exercice du quinquennat de François Hollande. Il prévoit une baisse de l'impôt sur le revenu à hauteur de 2,1 milliards d'euros pour huit millions de contribuables modestes.