British Airways aimerait que ses salariés travaillent pour rien

  • A
  • A
British Airways aimerait que ses salariés travaillent pour rien
Partagez sur :

Les employés de la compagnie aérienne britannique sont appelés à travailler gratuitement pour une durée comprise entre une semaine et un mois.

Un simple courrier électronique adressé à plus de 30.000 salariés à travers le Royaume-Uni : voilà la manière choisie par la compagnie aérienne britannique British Airways pour demander à ses employés de travailler gratuitement, pour une durée comprise entre une semaine à un mois. Ce plan ne sera pas obligatoire, mais la compagnie, assurant que la survie de l'entreprise est en jeu, encourage ses salariés à "jouer le jeu".

Pour les employés de la compagnie, il s'agit ainsi "d'imiter" le directeur général et le directeur financier du groupe : en mai, tous deux avaient annoncé qu'ils travailleraient pour rien pendant un mois. Mais tous les salariés n'ont pas la même trésorerie à disposition : le directeur général du groupe gagne 735.000 livres par an.

La compagnie britannique a annoncé la semaine dernière qu'elle discutait avec ses pilotes de réductions de salaires, et le directeur général a déjà prévenu qu'il y aurait d'autres suppressions d'emplois, après celles de 2.500 postes menées depuis mars dernier.