Brexit : la Société générale pourrait rapatrier plusieurs centaines d'emplois en France

  • A
  • A
Brexit : la Société générale pourrait rapatrier plusieurs centaines d'emplois en France
La Société générale anticipe les conséquences du Brexit.@ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

Le groupe bancaire va relocaliser entre 300 et 400 postes de sa division londonienne.

La Société générale pourrait transférer en zone euro entre 300 et 400 postes de sa division Corporate & Investment Banking, actuellement situés à Londres, a déclaré mardi à Reuters son directeur général, Frédéric Oudéa. En marge d'une conférence de Paris Europlace, il a précisé que la majeure partie de ces postes devrait être relocalisée en France, compte tenu des engagements pris par le nouveau gouvernement en faveur de l'attractivité de la Place de Paris.

Surtout en France. "A ce stade, il parait assez clair qu'il faudra relocaliser un certain nombre d'emplois en zone euro pour assurer les prestations de services et être en contact avec les clients", a souligné Frédéric Oudéa. "Dans ce scénario-là, à la lumière des décisions prises par le gouvernement, nous allons concentrer les relocalisations en France", a-t-il ajouté, évoquant une fourchette de 300 à 400 postes concernés sur 2.000 actuellement à Londres chez SG CIB. Le Premier ministre français, Édouard Philippe, a dévoilé vendredi dernier un ensemble de mesure destinées à améliorer l'attractivité de la place de Paris.