Brexit : la Bourse de Paris s'effondre dès son ouverture

  • A
  • A
Brexit : la Bourse de Paris s'effondre dès son ouverture
@ Auteur / Source / Crédit ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Le Brexit a provoqué dès vendredi matin une onde de choc sur les places boursières européennes.

Vendredi matin, alors que le référendum britannique a donné la victoire au Brexit, les bourses européennes ont connu des turbulences importantes dès leur ouverture. La Bourse de Paris s'est notamment effondrée de près de 10%.

Paris et Londres. L'indice CAC 40 perdait 7,06% à 4.150,82 points, après avoir ouvert sur une chute de 7,87%. A 9h30, sa chute se poursuivait jusqu'à 10%. La Bourse de Londres, qui a plongé de 7% dès les premiers échanges, a vu ses principales banques (Royal Bank of Scotland, Barclays et Lloyds Banking Group) chuter de près de 30%.

-10% pour le Dax. Du côté de Francfort, l'indice vedette du Dax a lâché près de 10%, les valeurs de Deutsche Bank et Commerzbank ont, elles, chuté de 17%. Les Bourses de Lisbonne et de Vienne ont toutes deux plongé de de 10% dès leur ouverture, celle d'Athènes de 15%.

En Asie aussi. Plus tôt vendredi, ce sont les places boursières asiatiques qui ont ouvert à la baisse. Le yen, valeur refuge, a flambé : le dollar chutant à 99,04 yens, du jamais vu depuis novembre 2013, contre 106,84 yens auparavant, et l'euro à 109,60 yens, contre 122,01 yens. Sur le front des indices boursiers, la Bourse de Tokyo, première grande place financière à ouvrir après la fermeture des bureaux de vote, a d'abord démarré sur des gains modérés avant de soudainement changer de cap une heure plus tard, plongeant de plus de 6%. Ailleurs dans la région Asie-Pacifique, Hong Kong a abandonné plus de 3%, idem pour Sydney, Séoul qui ont lâché plus de 2% et Shanghai 0,90%.