Breton : "créer une sorte de Schengen des données"

  • A
  • A
Breton : "créer une sorte de Schengen des données"
Partagez sur :

L'ancien ministre de l’Economie sera reçu vendredi à l'Elysée dans le cadre d'une consultation sur la protection des données professionnelles et privées des citoyens en Europe.

INTERVIEW E1 - Thierry Breton, ancien ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, et président directeur Général d’ATOS sera reçu vendredi à l'Elysée et la semaine prochaine par la chancelière allemande Angela Merkel dans le cadre d'une consultation sur la protection des données professionnelles et privées des citoyens en Europe. "Nous proposons de créer une sorte de Schengen des données (…) l'Europe doit protéger les données de nos compatriotes. Pour se faire, sur le continent européen, il y aura la liberté totale des données d'un pays à un autre mais à l'extérieur de l'Europe, ces données doivent être stockées sur le territoire européen pour pouvoir le contrôler.