Bourse : le titre l'Oréal en hausse après l'annonce du décès de Liliane Bettencourt

  • A
  • A
Bourse : le titre l'Oréal en hausse après l'annonce du décès de Liliane Bettencourt
Après l'annonce du décès de Liliane Bettencourt, l'action l'Oréal a pris près de 4% (photo d'archives). @ AFP
Partagez sur :

Vendredi matin, l'action l'Oréal prenait près de 4% à la Bourse de Paris après l'annonce de la mort de l'héritière du géant des cosmétiques. 

L'action L'Oréal prenait près de 4% vendredi matin à la Bourse de Paris, après le décès de Liliane Bettencourt, héritière du géant des cosmétiques, qui relance les spéculations sur l'avenir de la participation de Nestlé dans le groupe français. Vers 11h15, le titre L'Oréal montait de 3,65% à 183,05 euros, dans un marché en hausse de 0,23%. De son côté, l'action Nestlé gagnait 0,99% à 81,50 francs suisses, à la Bourse suisse.

Françoise Bettencourt au conseil d'administration. Quatrième plus gros groupe de l'indice CAC 40 avec un poids boursier de près de 99 milliards d'euros, L'Oréal est toujours contrôlée de près par les héritiers du fondateur, Eugène Schueller, le père de Liliane Bettencourt, qui détiennent un tiers du capital. Françoise Bettencourt Meyers, 64 ans, la fille de Liliane Bettencourt, siège au conseil d'administration du groupe depuis 1997. Elle est aussi la présidente de la holding familiale Thétys, actionnaire majoritaire de L'Oréal à 33,05% des parts au 31 décembre 2016, dont Liliane Bettencourt conservait l'usufruit.

Un pacte d'actionnaires avec Nestlé. La famille Bettencourt Meyers a également un pacte d'actionnaires avec le géant suisse de l'agroalimentaire Nestlé qui possède actuellement 23,12% de L'Oréal. Nestlé, qui s'est refusé pour l'heure à tout commentaire, avait par le passé parfois été considéré comme un possible candidat à un rachat de L'Oréal, mais le fonds activiste américain Third Point, présent au capital de Nestlé, a au contraire récemment appelé le groupe helvétique à vendre le reste de sa participation dans L'Oréal.