Bourget : les avions se mettent au vert

  • A
  • A
Bourget : les avions se mettent au vert
Partagez sur :

Les acteurs de l'aéronautique réfléchissent aux moyens de rendre le secteur plus écologique.

Concilier aéronautique et environnement. Tel est le défi que tentent de relever jeudi matin les constructeurs réunis au Bourget au sein du Corac, le Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile. Ce conseil est né après le Grenelle de l'Environnement avec un objectif : réduire la pollution.

La réunion de jeudi matin est une des plus importantes de l'année. Industries, hommes politiques, compagnies aériennes ou chercheurs : tous les acteurs de l'aéronautique sont présents. Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, doit faire le déplacement pour prendre part aux débats. L'idée principale reste de trouver les innovations qui permettront demain de mieux protéger l'environnement. Des ailes d'avion aux formes plus aérodynamiques, des moteurs plus performants ou des parkings moins éloignés dans les aéroports sont les axes de recherches actuellement privilégiés.

Tous les constructeurs le disent : ils tendent vers la construction d'avions ou d'hélicoptères plus verts. Les avions ne produisent que 2% du CO2 émis par les activités humaines. L'objectif des constructeurs est donc double : conserver ce chiffre au plus bas et faire savoir que les avions ne sont pas aussi polluants qu'on le pense.