BNP : une pénalité 16 milliards de dollars évoquée

  • A
  • A
BNP : une pénalité 16 milliards de dollars évoquée
@ REUTERS
Partagez sur :

C'est la somme qui avait été au départ demandée par les autorités américaines.

La facture pourrait encore grimper. Les autorités américaines, qui négocient avec BNP Paribas le règlement d'un litige relatif à des soupçons d'infraction à des sanctions imposées par les Etats-Unis à certains pays, ont suggéré à un moment donné que la banque règle une pénalité pouvant atteindre 16 milliards de dollars (11,7 milliards d'euros), selon des sources proches du dossier.

Ces dernières ont précisé que ce montant n'avait été avancé qu'en tant que tactique de négociation après une proposition de la BNP de l'ordre du milliard de dollars mais il démontre ce que les banquiers présentent comme une tendance alarmante à augmenter toujours plus les pénalités. Un règlement à 16 milliards de dollars aurait été un nouveau record, dépassant les 13 milliards de dollars réglés l'an passé par JPMorgan Chase.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

POLITIQUE - Montebourg : l'affaire BNP Paribas "va poser beaucoup de problèmes"

L'AFFAIRE - Hollande à la rescousse

DECRYPTAGE - Pourquoi la BNP risque une amende record aux Etats-Unis

ZOOM - BNP Paribas : le scénario du pire que redoute la France

PORTRAIT - Etats-Unis : le trio qui veut se payer la BNP