Benoist Apparu veut relancer la "maison à 15 euros"

  • A
  • A
Benoist Apparu veut relancer la "maison à 15 euros"
Partagez sur :

INFO EUROPE 1 - Le nouveau secrétaire d'Etat au logement reconnaît que la formule a "démarré doucement".

La "maison à 15 euros" devait permettre à 30.000 familles modestes de devenir propriétaires d’ici à la fin de l’année 2010. Mais, selon le bilan tiré mardi par le secrétariat d'Etat au Logement, on est aujourd’hui très loin du compte avec seulement 5.000 dossiers enregistrés en un an. Le secrétaire d'Etat au logement, Benoist Apparu, a donc décidé de donner un second souffle à la "maison à 15 euros", selon les informations recueillies par Europe 1.

Pourquoi la formule a-t-elle ainsi "démarré doucement" ? "Pour une raison très simple : qu’est-ce qui se passait lorsque celui qui achetait sa maison à 15 euros tombait au chômage, divorçait ?", a expliqué Benoist Apparu sur Europe 1. La construction d'une maison à 15 euros par jour, soit environ 450 euros par mois, est en effet financée par le dispositif du Pass-Foncier, qui permet de payer d'abord la maison avant d’acquérir le terrain sur laquelle elle a été construite. Elle est destinée aux foyers modestes qui gagnent de 1,5 à 2 Smic par mois.

Le secrétaire d’Etat au logement assure pourtant avoir trouvé le remède, au terme de négociations avec l’organisme en charge du "1% Logement" : "Quand une personne sera au chômage, on rachètera sa maison et on relogera" son propriétaire, résume Benoist Apparu.

Avec ces aménagements, le nouvel objectif a été fixé à 12.000 dossiers enregistrés d’ici à la fin de l’année.

Europe1.fr avec Pascal Berthelot