Ayrault "assume" les hausses d'impôts

  • A
  • A
Ayrault "assume" les hausses d'impôts
@ Reuters
Partagez sur :

Le Premier ministre a répondu aux attaques des détracteurs du ras-le-bol fiscal.

Jean-Marc Ayrault a déclaré mardi qu'il assumait "d'avoir été obligé d'augmenter les impôts", devant les parlementaires socialistes à Bordeaux, dont un nombre croissant s'inquiète du ras-le-bol fiscal des Français et veulent plus de gestes pour le pouvoir d'achat.

>> A LIRE AUSSI : C'est pour quand la pause fiscale

"N'allons pas sur le terrain de la droite et de l'extrême droite. La question, c'est à quoi sert l'impôt. Nous revendiquons que l'impôt, c'est pour financer des priorités", a lancé le Premier ministre à la tribune devant les députés, sénateurs et eurodéputés socialistes.