Avec Ouigo, le TGV low-cost sur les rails

  • A
  • A
Avec Ouigo, le TGV low-cost sur les rails
@ DR
Partagez sur :

Cette offre lancée mardi par la SNCF desservira un nombre limité de villes dans des gares extra-muros.

• L'INFO. Après l'offre iDTGV, la SCNF dévoile mardi un nouveau service à bas coût, Ouigo, avec un prix d'entrée à moins de 25 euros. "Il faut que la SNCF aide les Français à voyager moins cher", avait justifié en décembre dernier Guillaume Pepy, PDG du groupe qui a investi 10 millions d'euros dans ce nouveau service.

>> A LIRE AUSSI : une cure d'austérité à la SNCF

• Pas de voiture-bar. Pour y arriver, la recette est simple : un nombre très limité de villes desservies, le plus souvent dans des gares à l’extérieur du centre-ville et des trains qui ne cesseront de circuler. Pour parvenir à baisser ses tarifs, elle a choisi d'exploiter son matériel au maximum. Quatre rames doubles à deux étages effectueront huit ou neuf trajets par jour entre Marne-la-Vallée-Lyon-Montpellier ou Marseille et pourront transporter 1.200 passagers chacune en classe unique, contre 1.000 pour une rame classique entre la première et la deuxième classe.

TGV LOW COST

© DR

Les trains, reconnaissables à leur livrée spécifique bleu ciel, ne disposeront pas de voiture-bar mais les sièges seront aussi larges qu'actuellement, et pourront accueillir un bagage en-dessous.

>> EN VIDEO - Découvrez les TGV low-cost