Automobile : Renault a signé avec Dongfeng

  • A
  • A
Automobile : Renault a signé avec Dongfeng
Carlos Ghosn, le PDG de Renault a vanté lundi ce "rapprochement stratégique".
Partagez sur :

VIDÉO - Le constructeur français a lancé lundi sa coentreprise avec le groupe chinois, qui pourrait entrer dans son capital.

Renault a signé lundi en Chine l'accord lançant sa coentreprise avec le constructeur Dongfeng, et entend prendre ainsi son essor sur "la nouvelle frontière" que représente pour lui le premier marché automobile du monde. La concrétisation de cette entreprise, attendue de longue date, intervient alors même que le rival de Renault, PSA Peugeot Citroën, a indiqué jeudi être en discussions avec Dongfeng, qui pourrait entrer au capital du français. Carlos Ghosn, PDG de Renault, a vanté lundi "un rapprochement stratégique": Dongfeng a une incomparable connaissance du marché chinois", ce qui permettra à Renault d'"explorer de nouvelles frontières", a-t-il expliqué.

Les deux groupes ont officialisé leur partenariat lors d'une cérémonie à Wuhan, capitale de la province centrale du Hubei, où la coentreprise sera basée. Les deux constructeurs avaient annoncé le 5 décembre avoir reçu pour leur projet le feu vert des autorités. Renault était le seul parmi les dix plus grands constructeurs automobiles du monde à ne pas assembler de véhicules en Chine. "Or, si vous ne produisez pas en Chine, vous n'avez aucune chance de dépasser le demi-point ou point de parts de marché, nous en avons fait l'expérience", a indiqué Carlos Ghosn dans un entretien à l'AFP.

sur le même sujet

Renault met un pied en Chine

PSA et Renault progressent dans un marché morose

Comment les Européens voient la voiture de demain