Automobile : le grand déstockage de Noël

  • A
  • A
Automobile : le grand déstockage de Noël
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les concessionnaires cherchent à écouler les véhicules produits, quittent à sacrifier une partie de leurs marges.

Le marché de l’automobile reprend doucement, mais l’année n’a pas été facile. Afin d’inverser la courbe, les concessionnaires proposent en cette fin d'année 2013 des remises qui peuvent aller jusqu’à 8.000 euros par véhicule, révèle Le Figaro. L’objectif : écouler des stocks qui coûtent cher.

Prime à la casse, promo et autres réductions. Citroën ressort son slogan sur la prime à la casse pour inciter les consommateurs à céder leur vieille auto pour s’offrir un modèle chez ses concessionnaires. Les remises vont de 4.160 à 6.360 euros selon les modèles. Dans la même veine, Ford propose 4.010 euros de remise sur la Fiesta, Seat 4.400 euros sur l'Ibiza, Fiat 3.350 euros sur la Punto etc. Au total, les économies varient entre 25% et 31% par rapport au prix catalogue, analyse le quotidien.

Des promos et de la fiscalité. Afin de faire tomber les dernières barrières que se sont mis les consommateurs en ces temps de crise, les marques jouent sur le ras-le-bol fiscal. Les constructeurs mettent notamment en avant le changement du barème du malus en début d'année prochaine et la hausse de la TVA. Le malus pour les plus grosses voitures est passé de 6.000 à 8.000 euros, les concessionnaires ont donc intérêt à les vendre avant la fin de l’année, car entretenir une voiture non vendue coûte cher.

sur le même sujet

INFO - Les voitures hybrides décollent en France

ZOOM - Automobile : le marché recule, PSA et Renault progressent

DECRYPTAGE - Le marché automobile français redémarre, mais...

ZOOM - Le durcissement du bonus-malus adopté