Autolib' accuse BMW de l'avoir espionné

  • A
  • A
Autolib' accuse BMW de l'avoir espionné
Deux techniciens allemands seraient intervenus à plusieurs reprises sur des bornes de rechargement Autolib'.@ LAURE DAUTRICHE / EUROPE 1
Partagez sur :

Autolib aurait pris en flagrant délit deux allemands qui intervenaient sur des bornes de rechargement.

Autolib' aurait porté plainte contre X pour espionnage industriel, selon Le Figaro. La société de Bolloré, qui a mis en place et gère les voitures électriques de location en libre-service à Paris, vient de porter plainte auprès du procureur de Paris après avoir pris en flagrant délit deux Allemands qui intervenaient sur des bornes de rechargement Autolib'.

Les deux hommes, techniciens de haut niveau, se faisaient passer, selon des témoins, pour des agents de maintenance. Mais ils travaillaient en réalité pour une société allemande, P3 Group, missionnée par BMW qui prépare le lancement de son propre véhicule électrique. P3 Group évoque de son côté des "tests" au "caractère bénin et non intrusif", "mandatés par notre maison mère comme une modalité de contrôle avant le lancement d'un véhicule"