Auto : les Français n'achètent pas français à tout prix

  • A
  • A
Auto : les Français n'achètent pas français à tout prix
Les Français privilégient de plus en plus la production en France.@ REUTERS
Partagez sur :

BLEU-BLANC-ROUGE - Les Français préfèrent acheter une voiture produite en France, même si elle est d’une marque étrangère.

L’INFO. Le “made in France” jusque dans le moteur. En matière d’automobile, les Français semblent privilégier la production nationale quand bien même elle ne serait pas issue d’une marque hexagonale. C’est ce que révèle une étude d’Aramisauto.com, alors que le chiffre des immatriculations pour le mois d’avril marque une stabilisation du marché et une augmentation de la production. Le marché se redresse doucement depuis l’été 2013 et il apparaît que les consommateurs Français connaissent de mieux en mieux l’origine des voitures qu’ils achètent.

“Made in France” = emploi. L’un des enseignements de l’étude publiée lundi, c’est notamment que les Français savent que l’essentiel des voitures tricolores sont construites à l’étranger. Si l’assemblage des marques françaises est généralement réalisé dans l’Hexagone, Renault fabrique seulement 18% de ses véhicules sur le territoire, Peugeot-Citroën, autour de 35%. Cela sans compter sur le fait que la nouvelle version de la C3 ne sera bientôt plus produite à Poissy, en Île-de-France, mais en Slovaquie.

Du coup, 76% des Français disent préférer acheter une voiture étrangère, mais fabriquée en France. Problème : ce type de configuration est très rare puisque seule la Yaris de Toyota est produite en France, du côté du Valenciennes dans le Nord.

Boursier.com - Automobile : l'année 2014 démarre sur les chapeaux de roues en Europe !

Marques françaises = délocalisations. Conséquence : pour la première fois, moins d'un Français sur deux se dit prêt à acheter une voiture Peugeot, Renault ou Citroën. Il y a encore deux ans, ils étaient majoritaires. Depuis, il y a eu la fermeture de PSA Aulnay et des délocalisations. Et depuis, les marques tricolores ne fabriquent plus qu'une voiture sur deux sur notre territoire.

“Je pense que les Français ont compris qu’il y avait une différence entre voiture française et voiture fabriquée en France, avance Guillaume Paoli, d’Aramisauto.com, au micro d’Europe 1. On a quand même perdu un million de voitures fabriquées dans ce pays depuis 10 ans. Ils savent que la 308 est fabriquée en France, mais que la Twingo est fabriquée à l’étranger. Il y a une majorité qui sait. Les Français savent aussi que la Yaris est fabriquée en France donc ils ont mis les pièces du puzzle dans le bon sens”.

Le prix toujours très important. Quoiqu’il arrive, l’origine de la production n’est cela dit pas le seul élément qui rentre en ligne de compte. Le “made in France”, c’est important, mais ca ne suffit pas toujours. Le prix reste déterminant : si un jour des voitures de marque chinoise roulent en France, 40% des interrogés se disent prêts à les acheter si elle sont vendues au moins 25% moins chère que les Européennes.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

BONNE NOUVELLE - L'embellie sur le marche automobile se poursuit

ZOOM - Des salariés de PSA donnent leurs primes aux Restos du cœur

ZOOM - Renault ne produirait plus de nouvelle Laguna