Augmentations de salaires plus faibles que prévu en 2015

  • A
  • A
Augmentations de salaires plus faibles que prévu en 2015
@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Les salaires devraient enregistrer une augmentation médiane de 2% cette année, relève une étude publiée mercredi par le cabinet de conseil en ressources humaines Mercer.

Les salaires devraient enregistrer une augmentation médiane de 2% cette année, inférieure aux prévisions (+2,5%) des entreprises, selon une étude publiée mercredi par le cabinet de conseil en ressources humaines Mercer.

Une nuance. Même si ces budgets d'augmentation sont plus faibles qu'attendu, "l'inflation, estimée entre 0 et 0,3% sur 2015 suivant les sources, devrait être largement couverte", souligne toutefois l'étude.

"Un contexte de guerre des talents". La "déconnexion entre l'inflation et les budgets d'augmentation" s'explique par le "contexte de guerre des talents qui impose aux entreprises de garder une enveloppe pour augmenter les salaires des éléments qu'elles veulent à tout prix conserver", a commenté l'auteur de l'étude, Bruno Rocquemont, directeur de l'activité Talent chez Mercer France, interrogé par l'AFP.

Pour 2016, les entreprises interrogées prévoient des budgets d'augmentation médians s'établissant à 2%. En outre, "deux répondants sur trois prévoient une stabilité des effectifs" pour 2016, contre un sur deux en 2015.