Assurance : vers une hausse des tarifs

  • A
  • A
Assurance : vers une hausse des tarifs
Partagez sur :

Les dommages concernant l’automobile et habitation ont coûté plus cher que prévu.

Il n’y a pas que les prix de l’essence ou encore des cigarettes qui augmentent : les assurances devrait très bientôt suivre cette tendance. Les assureurs ont en effet fait leurs comptes et tirent la sonnette d’alarme : ils ont dépensé plus d’argent qu’ils n’en ont encaissé cette année. Résultat, les cotisations devraient augmenter en 2013.

• Quelle sera la hausse des prix ? La Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA) table sur une hausse de 3% des cotisations en assurance automobile et de 6% en assurance habitation sur l'année. Sachant que l’assurance habitation coûte au minimum entre 150 et 200 euros par an, cela représente au moins une hausse comprise entre 9 et 12 euros par an.

Comment les assureurs expliquent-ils cette hausse ? Ils observent une hausse des sinistres, mais aussi de leur coût. Conséquence de ces dommages en hausse et plus onéreux : pour 100 euros encaissés pour la branche automobile, les assureurs en ont dépensé 102. Côté habitation, ils ont dépensé 104 euros d’indemnisation pour 100 euros récoltés.

- Pour l’assurance automobile. Les accidents et autres dégâts sont en baisse mais leur coût moyen a augmenté.
- Pour l’assurance habitation. Plusieurs facteurs expliquent la hausse des dépenses : l’augmentation des vols et la vague de froid qui a frappé la France durant deux semaines en février. Résultat, de nombreuses ruptures de canalisations dûes au gel et des incendies provoqués un usage intensif du chauffage. Quant aux cambriolages, leur nombre a progressé de 6,4% sur les huit premiers mois de 2012, selon l'Observatoire national de la délinquance.

Les hausses tarifaires se suivent et se ressemblent. Les assureurs avaient déjà revu à la hausse leurs tarifs : les cotisations en assurance automobile avaient augmenté de 3,5% et l’assurance habitation avait bondi de 6,2%.