Assurance chômage : le Medef "fera tout pour trouver une solution", assure Gattaz

  • A
  • A
Assurance chômage : le Medef "fera tout pour trouver une solution", assure Gattaz
Pierre Gattaz mardi lors de sa conférence de presse mensuelle.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

L'éventualité que l'État reprenne la main sur ce dossier "n'existe pas", a indiqué mardi Pierre Gattaz, patron du Medef.

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a assuré mardi qu'il "fera tout pour trouver une solution" afin que les partenaires sociaux trouvent un accord sur l'assurance chômage d'ici à jeudi, mais que s'ils n'y parviennent pas, le patronat "constatera l'échec".

L'État ne reprendra pas la main. "Sachez que le Medef fera tout pour trouver une solution d'ici à jeudi soir, jeudi dans la nuit même (lors de la dernière séance de négociations). Après, si nous n'arrivons pas à régler le problème de façon pragmatique et intelligente, on constatera l'échec", a déclaré Pierre Gattaz lors de sa conférence de presse mensuelle, affirmant qu'il ne fallait pas "amputer la compétitivité des entreprises". La "tentation" de sortir de la gestion paritaire de l'assurance chômage et de laisser l'État reprendre la main "n'existe pas", a-t-il assuré.

"Perte totale de repères". Par ailleurs, Pierre Gattaz a aussi taclé la CGT et "ses méthodes", évoquant un climat "nauséabond" et un "sentiment d'impunité". Montrant des photos de récentes actions contre le syndicat patronal dans divers endroits en France - et notamment de manifestations au cours desquelles son effigie a été brûlée ou plantée au bout d'une pique - le patron des patrons a estimé qu'il n'y avait "plus le moindre respect" et dénoncé "une perte totale de repères, de valeurs citoyennes et républicaines".