Artisanat du bâtiment : 4.000 créations nettes d'emplois prévues en 2017

  • A
  • A
Artisanat du bâtiment : 4.000 créations nettes d'emplois prévues en 2017
Le secteur de la construction embauche de nouveau après plusieurs années difficiles@ AFP
Partagez sur :

D'avril à juin, l'activité du secteur a progressé de 2,5% comparé à la même période de 2016 et les créations nettes d'emplois devraient s'élever à 4.000.

L'artisanat du bâtiment recommence à embaucher, pour la première fois depuis la crise de 2008, la reprise ayant accéléré au deuxième trimestre, a annoncé mercredi la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb).

Une croissance générale. D'avril à juin, l'activité du secteur a progressé de 2,5% comparé à la même période de 2016 (après +1,5% de janvier à mars), une reprise toujours menée par le logement neuf (+4,5%), tandis que l'entretien-rénovation (+1%) suit plus modérément, détaille-t-elle dans un communiqué. Cette croissance qui "s'accélère sur l'intégralité du territoire", souligne la Capeb, va de pair avec une légère hausse de l'emploi dans l'artisanat du bâtiment (+0,3% sur un an). Il représentait 692.758 salariés au 1er trimestre.

Des créations nettes d'emplois. Cette année dans l'artisanat du bâtiment, les créations nettes d'emplois devraient ainsi "s'élever à 4.000 embauches", estime Patrick Liébus, président de la Capeb. "C'est la première fois depuis 2008 que nos entreprises commencent à réembaucher", souligne-t-il, appelant le gouvernement à prolonger les aides fiscales concédées aux particuliers pour les travaux de rénovation, afin de ne pas "casser" cette reprise.

Les signaux sont "au vert". Ainsi l'ensemble des signaux sont "au vert pour une consolidation de la reprise sur les mois à venir", se réjouit la confédération. La Capeb sera particulièrement vigilante concernant les éventuelles mesures visant à permettre aux TPE et PME de se développer et d'embaucher, déclaré Patrick Liébus.

Plus de logements neufs. Cette reprise de l'activité est tirée par la construction neuve : avec 397.700 logements commencés sur les 12 derniers mois, à fin mai, celle-ci connaît une hausse de 14% comparé à la même période, un an plus tôt. De leur côté les permis de construire progressent de 12,9%, ce qui est positif pour la suite de l'année. Quant à l'activité en sous-traitance dans le BTP, elle progresse "pour 32% des entreprises artisanales du secteur", à un niveau "très supérieur à la moyenne observée sur les sept dernières années".