Apple est de droite, Free est de gauche

  • A
  • A
Apple est de droite, Free est de gauche
La marque Apple est perçue comme étant une marque de droite.@ REUTERS
Partagez sur :

Une étude se penche sur la perception que les Français ont des grandes marques.

Les marques sont-elles de droite ou de gauche ? C'est la question que s'est posé l'institut Nomen, qui a réalisé une étude en ligne* pour savoir quelle couleur politique les Français associent à 162 grandes marques, rapportent Les Echos. Sans surprise, les marques de luxe sont assimilées à la droite, avec des valeurs comme la "fermeté, l'audace et la persévérance", tandis que les marques de la grande distribution sont perçues comme étant de gauche, synonyme de "solidarité, de générosité et de tolérance".

Les marques vues comme étant les plus ancrées à droite sont dont Yves Saint-Laurent, Lacoste, Chanel, Guerlain et Dior, mais aussi les groupes pétroliers Shell, Esso et Total, selon le classement de L'Expansion. A gauche, on retrouve le site de vente en ligne Cdiscount, La Poste, la MAIF, H&M ou encore Dop.

Apple, une marque de droite

Mais pour les marques liées aux nouvelles technologies, l'ancrage est plus ambigu, note le magazine économique. Free, qui s'est récemment attaqué à la téléphonie mobile avec la promesse de casser les prix, est vu comme étant de gauche.

Apple est de son côté considéré comme une marque de droite. Pas étonnant pour l'institut Nomen, qui se décrit comme un "créateur de noms de marques" et relève que cette perception est "en corrélation avec le personnage de Steve Jobs, dont la personnalité incarnait des valeurs de dynamisme, d'ambition et d'audace", rapporte L'Expansion.

Pour les réseaux sociaux, l'identité politique est en revanche plus floue et l'étude note que Twitter, Facebook, MySpace et le réseau professionnel Viadeo n'ont pas de couleur politique.

"Les consommateurs n'ont pas une mémoire à long terme"

Les personnes interrogées placent également les marques IBM et Microsoft dans le camp de la droite. Tout comme la Fnac, ce qui a de quoi surprendre pour un groupe créé par Max Théret, un temps proche du Parti communiste. "La Fédération nationale d’achat des cadres, c’était ça la Fnac autrefois, qui était vraiment un militant engagé dans la défense du consommateur, dans les produits culturels, a basculé à droite. Il y a un certain impact de certains conflits sociaux qu'il y a eu à la Fnac. Et puis ils vendent de plus en plus des produits électroniques donc ils ont perdu un petit peu de leur identité", décrypte Marcel Botton, le président de l'institut Nomen.

Même flottement pour le géant du meuble suédois Ikea, placé au centre, alors que "si vous prenez l’actualité récente d’Ikea [marquée par des affaires d'espionnage présumé de salariés notamment, NDLR], elle est nettement marquée à droite", estimé Marcel Botton. Qui en conclut : "les consommateurs n’ont pas forcément une mémoire à très long terme des choses".

Président est de droite !

Et à quelques jours de la présidentielle, qui sont les centristes ? Des marques comme Nutella, Danette ou encore McDonald. Le camembert Président, lui, est de droite.

*Étude réalisé sur Internet du 16 au 20 mars, auprès de 963 Français âgés de 18 ans et plus.