Alstom remporte un contrat de 31 millions d'euros pour le métro de Shanghai

  • A
  • A
Alstom remporte un contrat de 31 millions d'euros pour le métro de Shanghai
Alstom remporte 31 millions d'euros avec ce contrat.@ PIERRE ANDRIEU / AFP
Partagez sur :

Le constructeur ferroviaire français va équiper la ligne de métro de Shanghai de 156 voitures. Les sites de Tarbes, Villeurbanne et Valenciennes sont mis à contribution.

Après Dubaï, Shanghai. Alstom a annoncé lundi avoir remporté un contrat d'un montant de 31 millions d'euros auprès du métro de Shanghai, auquel il va fournir des systèmes de traction, et des systèmes de contrôle et surveillance de train. Ces systèmes équiperont "156 voitures de métro de la phase 2 de la ligne 10 de Shanghai. La ligne devrait entrer en service commercial en 2018", détaille Alstom dans un communiqué. Le constructeur français précise qu'ils "seront fabriqués par la coentreprise locale d'Alstom, Shanghai Alstom Transport Electrical Equipment Co. Ltd., tandis que les moteurs seront fabriqués par une autre coentreprise locale d'Alstom, Xi'an Alstom Yongji Electric Equipment Co.".

Des sites français mis à contribution. Les européens seront également concernés : les composants seront fabriqués par les sites français Alstom de Tarbes et Villeurbanne, tandis que les sites de Sesto en Italie, de Charleroi en Belgique et de Valenciennes en France livreront le logiciel pour les systèmes de traction. La ligne 10 est la première ligne de métro automatisée de Shanghai. Elle comprend deux phases : la première, entrée en service commercial en 2010 et qui couvre 31 stations sur 36 kilomètres, et la seconde qui allongera la ligne de dix kilomètres avec six nouvelles stations. Pour la phase 1, Alstom a livré les systèmes de signalisation et de traction, et a participé à la conception du métro.