Alstom : la SNCF, RFF et la RATP plaident pour une approche européenne

  • A
  • A
Alstom : la SNCF, RFF et la RATP plaident pour une approche européenne
@ REUTERS
Partagez sur :

TRAINS - Les opérateurs publics de transport, principaux clients de la branche transport d'Alstom, manifestent leur désir "de conforter dans le long terme leurs relations avec ce groupe".

Nouveau rebondissement dans la saga Alstom : la RATP, RFF et la SNCF, font entendre leur voix. Les opérateurs publics de transport ont affirmé mardi qu'une "approche européenne" dans le dossier Alstom méritait "toute l'attention des pouvoirs publics et du groupe". "Sans se prononcer sur la pertinence de telle ou telle solution concernant l'avenir de cette entreprise", les opérateurs affirment dans un communiqué commun qu'"une approche européenne mérite toute l'attention des pouvoirs publics et du groupe Alstom".

Ils y réaffirment "leur attachement à Alstom Transport" et manifestent leur désir "de conforter dans le long terme leurs relations avec ce groupe et de porter ensemble la stratégie d'innovation et d'exportation de l'excellence industrielle européenne de ce secteur." "Toute solution d'alliance visant à renforcer le réseau européen et mondial de cette entreprise serait bienvenue dans la mesure où elle conforterait ses capacités de production, d'innovation et de développement commercial", soulignent les trois opérateurs publics.

Le conseil d'administration d'Alstom s'est donné jusqu'à la fin mai pour étudier d'éventuelles offres de rachat pour sa branche énergie, avant d'entrer en négociations exclusives avec le candidat mieux disant. Le fabricant de turbines électriques et de TGV a donné sa préférence à l'Américain General Electric, mais l'allemand Siemens est passé à la contre-offensive, en proposant de racheter les activités énergie d'Alstom et de lui céder ses trains à grande vitesse, locomotives, métros et trains de banlieue.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

INTERVIEW - Hollande : "l'offre de General Electric n'est pas suffisante"

ZOOM - Le PDG d'Alstom promet à Siemens une procédure "transparente"

ZOOM - Alstom : l'Etat français peut-il empêcher le rachat ?

RACHAT - Vente d'Asltom : General Electric tient la corde face à Siemens