Alstom décroche un mégacontrat pour le métro de Dubai

  • A
  • A
Alstom décroche un mégacontrat pour le métro de Dubai
Alstom participera à l'extension du métro de Dubaï vers le site de l'Exposition universelle prévue en 2020. @ AFP
Partagez sur :

Après la bataille du gouvernement pour sauver le site de Belfort, l'entreprise a décroché le contrat pour l'extension de la ligne rouge du métro de Dubai.

Le constructeur ferroviaire Alstom va empocher 1,3 milliard d'euros dans le cadre de sa participation à l'extension du métro de Dubaï vers le site de l'Exposition universelle prévue en 2020, a annoncé lundi dans un communiqué le consortium chargé de ce projet, également appelé Route 2020. Il devrait relier la ville de Dubaï au site de l'exposition universelle.

15 kilomètres de métro. Ce consortium, emmené par Alstom aux côtés de l'entreprise de BTP espagnole Acciona et de la compagnie turque de transport Gulermak, avait remporté fin juin un contrat de 2,6 milliards d'euros pour l'extension de la ligne rouge du métro de Dubaï. "La part d'Alstom représente la moitié de cette somme tandis que les travaux de génie civil, menés par Acciona et Gulermak, en représentent l'autre moitié", précise le consortium Expolink dans un communiqué. Ce projet implique la construction d'une ligne de 15 kilomètres et inclura un tunnel de 3,2 km. L'extension du métro comprendra sept stations.

Alstom fournira 50 trains, dont 15 pour la nouvelle extension de ligne et 35 pour moderniser le système de métro existant. La ligne de métro devrait être inaugurée le 20 mai 2020, soit cinq mois exactement avant l'ouverture de l'Exposition universelle à Dubaï. Alstom, déjà maître d'oeuvre du tramway de Dubaï, avait détrôné un consortium emmené par le Japonais Mitsubishi Heavy Industries.