Alpine, voitures "volantes"…ce que nous promet le Salon de l’automobile de Genève

  • A
  • A
Alpine, voitures "volantes"…ce que nous promet le Salon de l’automobile de Genève
La grande star du Salon 2017 sera certainement la Renault Alpine A110.@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Le Salon de l’automobile de Genève réserve jeudi à ses visiteurs une avalanche de nouveautés. 

Après plusieurs années moroses, le Salon de l’automobile de Genève, qui ouvre ses portes au public du 9 au 19 mars, veut retrouver le sourire cette année avec la présentation de nombreuses voitures de luxe, des 4x4 urbains ou des sportives.

Un marché en plein essor. Alors que le marché européen des voitures neuves a progressé de 6,8% en 2016 avec 14,64 millions d'unités vendues, soit autant qu’en 2008, les constructeurs veulent faire la part belle aux voitures haut de gamme.

Cocorico ! La grande star du Salon 2017 sera certainement la Renault Alpine A110. Une version moderne avec des lignes revisitées du célèbre coupé qui avait disparu depuis 22 ans. Les visiteurs du Salon auront donc le plaisir de découvrir la réincarnation spirituelle de la célèbre Berlinette qui fit triompher la France au premier Championnat du Monde des Rallyes. En revanche, n’espérez pas vous en offrir une à l’occasion du salon puisque chacun des 1.955 exemplaires numérotés de l’Alpine A110 a déjà été réservé. De quoi jalouser les futurs heureux propriétaires qui auront droit au meilleur de ce que propose Alpine, quitte à alourdir le montant de la facture, fixé de manière provisoire à 58.500 euros en France. L’Alpine va donc, sans aucun doute, faire un retour remarqué sur le marché et, son architecture mécanique comme son prix en font directement une concurrente des coupés de Porsche.

Du côté de chez Porsche justement, le Salon de Genève est aussi l’occasion de présenter les nouveautés. Car la marque ne présentera pas une mais deux nouvelles voitures familiales de la gamme Panamera en deux versions : Turbo S E-Hybryd, le sommet de la gamme disponible à partir de 188.000 euros et la Sport Turismo, « plus abordable » à partir de 99.000 euros.

La Sport Turismo de Porsche.

La Sport Turismo de Porsche. ALAIN GROSCLAUDE / AFP-


Des breaks, il y en aura aussi chez BMW, Opel, Peugeot et Dacia. Les deux constructeurs allemands présentent respectivement la nouvelle génération de la Série 5 Touring et de l'Insignia Sports Tourer.

Le boom des 4x4 urbains. Mais surtout, le Salon de l’automobile de Genève va mettre en avant, les 4X4 urbains, ou SUV, qui représentent près de 30% du marché européen. Et le choix ne manque pas puisque les visiteurs pourront profiter du DS7 Crossback, du prototype C-Aircross, de l'Opel Insignia Grand Sport, de  l'Audi Q8, la Mercedes Classe G Maybach, l'Alfa Roméo Stelvio, le nouveau Mini Countryman, ou encore la Peugeot 3008 qui vient de décrocher le titre de voiture de l'année.

Peugeot 3008

La Peugeot 3008 a été élue voiture européenne de l'année.


Des voitures "volantes" ? Et le Salon de l’automobile de Genève ne s’arrête pas là puisqu’il propose des bijoux de technologies. Ainsi, cet événement sera l’occasion de lancer le premier concept car de voiture autonome baptisé Sedric chez Volkswagen. Et si vous rêvez d’une voiture qui peut aussi survoler les bouchons, le prototype présenté mardi par Airbus pourrait vous plaire. Pop.up, présenté conjointement par ItalDesign et Airbus propose en effet un module pour passagers qui peut soit s’installer sur un plateau à roues, pour la conduite en ville, soit avec un système d'hélices, électrique également, pour un déplacement aérien. Une sorte de mini hélicoptère roulant qui permet au conducteur le meilleur moyen d'arriver rapidement à destination, soit par la route, soit par les airs. Et dans ce dernier cas, le véhicule est auto-piloté, vous n’aurez donc pas besoin d’un brevet de pilotage pour profiter de Pop.up… si elle voit le jour ! Puisque rappelons-le, il s’agit là d’un concept-car, qui ne sera donc pas forcément commercialisé.

La Pop.Up d'Airbus.

Fabrice COFFRINI / AFP


Enfin, au-delà de l’avalanche de nouveautés, le salon de Genève est également placé sous le signe du rachat des activités européennes de General Motors (Opel et Vauxhall) par le groupe français PSA Peugeot Citroën. Pendant  le Salon, place aux belles voitures, au risque de voir relégués au second plan les débats sur le dieselgate ou la poursuite de la diminution des émissions de CO2.