Alliance Crédit Agricole-SocGen : démenti des banques

  • A
  • A
Alliance Crédit Agricole-SocGen : démenti des banques
Partagez sur :

Les deux banques ont démenti lundi l’information du Monde selon laquelle elles auraient envisagé de se rapprocher.

La direction de la banque Crédit Agricole aurait approché la Société générale pour évoquer un projet d’alliance. Cette information publiée depuis lundi matin sur le site du Monde a été démentie en début d’après-midi par les deux banques.

Le Crédit Agricole a ainsi affirmé qu'il "n'envisage[ait] pas" d'engager des négociations avec les groupes Société Générale et Groupama. La Société Générale a pour sa part assuré ne pas avoir "été approchée pour ce projet qui ne correspond pas à la stratégie du groupe". Groupama n'a pas souhaité faire de commentaire.

Selon Le Monde, les dirigeants de Crédit Agricole SA (CASA), l'organe côté de la banque verte, ont mis à l'étude, "dans le plus grand secret », un projet de rapprochement « à trois qui associerait la banque verte, l'assureur mutualiste Groupama et la Société Générale". D'après le quotidien, le directeur général Georges Pauget aurait approché de manière "très informelle" le PDG de la SocGen, Frédéric Oudéa. Il l'aurait aussi présenté, avec le président de CASA René Carron, au directeur général de Groupama Jean Azéma, "lors d'une réunion discrète il y a environ un mois".

L’alliance du Crédit Agricole, de la Société générale et de Groupama aurait créé le numéro un "dans la banque et l'assurance en France ", explique Le Monde. Mais Groupama ne serait pas davantage séduit que la Société Générale par cette alliance, selon le journal.

Enfin, le schéma de rapprochement rencontrerait aussi l'opposition des caisses régionales du Crédit Agricole, actionnaires majoritaire à 55,2% de Crédit Agricole SA (CASA).