Airbus: vers une reprise du travail

  • A
  • A
Airbus: vers une reprise du travail
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les syndicats de l’avionneur appellent à la fin des grèves tournantes en place depuis lundi.

C'est la fin des débrayages à Airbus. Les syndicats ont appelé vendredi à stopper les grèves tournantes et les opérations de blocage de la production à partir de 15h. Une décision prise par l’intersyndicale à l’unanimité, après la proposition de la direction de rouvrir les négociations sur les salaires.

La direction d'Airbus France, qui avait déclaré les négociations salariales closes, a accepté vendredi matin de les rouvrir pour tenter de mettre fin au mouvement de grèves. La nouvelle réunion de discussion est prévue mardi à 15h30, ont précisé les syndicats. Cette décision survient après que le ministre de l'Industrie Christian Estrosi aie envisagé une intervention gouvernementale dans le conflit si celui-ci persistait, et alors que les effets du mouvement commencent de plus en plus à se faire sentir.

Depuis lundi, les salariés ont bloqué le hall de chargement et déchargement des avions cargos Beluga. Ces appareils apportent à Toulouse les tronçons d'avions fabriqués dans les autres usines du groupe et alimentent donc les chaînes de production. Avec le blocage, les A320 ont cessé de sortir des chaînes. Les pertes sont chiffrées à des millions d'euros.

Les salariés demandent 3,5% d'augmentation sur leur feuille de paie, ainsi que des centaines d'embauches. La direction propose 1,9% de hausse salariale et une prime d'intéressement d'environ 550 euros. Elle a souligné jusqu'alors qu'elle avait déjà relevé sa proposition de hausse salariale initiale (1,5%).