Air France : vers une nouvelle réduction d'effectifs

  • A
  • A
Air France : vers une nouvelle réduction d'effectifs
@ MAXPPP
Partagez sur :

2.600 à 3.000 postes sont concernés. Les Boeing 747, jugés trop coûteux, seront eux abandonnés.

La compagnie Air France devrait annoncer mercredi en comité central d'entreprise un durcissement de son plan de restructuration, avec notamment des réductions d'effectifs concernant de 2.600 à 3.000 postes et un abandon progressif de l’utilisation des gros porteurs Boeing 747, jugés trop coûteux, révèlent dimanche  Les Echos, sur leur site internet. Selon le quotidien économique, la réduction d'effectifs devrait porter "au total sur 2.600 à 3.000 postes, notamment avec le plan de départ volontaires, qui concernera toutes les catégories de personnel".

Jusqu'ici, la direction d'Air France parlait d'un plan qui "pourrait représenter un peu plus de la moitié du sureffectif identifié en 2012" - qui était à l'époque de 5.100 personnes -, sans plus de précisions. Le CCE de mercredi devrait également être l'occasion pour le nouveau PDG de la compagnie française, Frédéric Gagey, d'annoncer "l'abandon progressif d'ici 2016 des Boeing 747, trop coûteux, en commençant par les cargos, ainsi que des fermetures de ligne alimentant le hub de Roissy", indiquent Les Echos. "Cependant, la majorité des mesures concernera le réseau point à point (hors desserte de Roissy) d'Air France, de sa filiale régional Hop et sa filiale loisirs Transavia", dont l'ensemble des pertes cumulées atteindraient 193 millions d'euros en 2013, ajoute le journal.