Air France sort du rouge

  • A
  • A
Air France sort du rouge
@ Reuters
Partagez sur :

La compagnie aérienne enregistre un résultat d’exploitation positif pour la première fois en six ans.

Le ciel se dégage pour Air France. Le groupe en restructuration depuis deux ans a publié jeudi des résultats encourageants pour l’année 2013. Pour la première fois depuis six ans, Air France-KLM gagne de l’argent en faisant voler ses avions. Le résultat d’exploitation du groupe est en augmentation de 130 millions d’euros et sa dette nette recule.

Un bon résultat obtenu au prix de grands sacrifices. En deux ans, le groupe s'est séparé de plus de 5.000 personnes, notamment dans son personnel au sol, les salaires sont gelés et les pilotes volent plus pour le même salaire. Mais ces économies commencent à porter leurs fruits.

Encore des turbulences en vue. Toutefois, la compagnie franco-néerlandaise n’est pas sortie totalement de la zone de turbulences. Sa perte nette s'est creusée de plus de 600 millions d’euros, à 1,83 milliard contre 1,22 milliard en 2012. En cause : une "dépréciation d'actifs d'impôts différés". Autrement dit, un jeu comptable qui pèse sur les résultats du groupe. Néanmoins, le patron de l’entreprise, Alexandre de Juniac estime qu’Air France-KLM pourrait "retrouver le chemin de la croissance rentable, dès 2014".

Afin d'y parvenir, Air France-KLM mise sur une montée en gamme. Les petites boissons sont de retour sur les vols intérieurs et les sièges des classes business et première ont été repensés. Un nouveau confort qui a un prix : le futur fauteuil de la première classe de la compagnie coûte 400.000 euros pièce. Un virage qui commence à porter ses fruits.

sur le même sujet, sujet,

HIGH-TECH - Air France autorise les smartphones et tablettes dans ses appareils

ZOOM - Air France offre également des retraites chapeaux