Affluence record dans les campings français en 2015

  • A
  • A
Affluence record dans les campings français en 2015
@ AFP
Partagez sur :

Malgré ces bons résultats, la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA) déplore une "pression fiscale et réglementaire" qui pèse sur les investissements.

Les campings français ont enregistré une affluence record en 2015, mais leur fédération s'inquiète de leurs difficultés à investir. La Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA) déplore en effet une "pression fiscale et réglementaire", ainsi que le manque de régulation pour les nouveaux acteurs issus du numérique.

"Un succès porté la clientèle française". "Après une année 2014 en demi-teinte, 2015 a démontré le succès populaire du camping avec un total de 113 millions de nuitées, soit une augmentation de 3,5% en un an", a indiqué lors d'un point presse mardi Guylhem Féraud, président de la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA). Il souligne que "ce succès est surtout porté par la clientèle française, en progression de 5%" dans les quelque 8.200 campings de l'Hexagone, un parc qui rassemble le tiers des campings européens. Le secteur a réalisé un chiffre d'affaires de 2,4 milliards d'euros en 2015, "en augmentation de 59% en 10 ans", souligne Guylhem Féraud.

Près d'un millier de campings ont fermé depuis 2000. Mais les investissements - d'un total de 6,6 milliards depuis 2000 pour moderniser prestations et hébergements - affichent une baisse de 12% entre 2012 et 2015. Malgré une affluence record, "nous avons de fortes inquiétudes pour l'avenir : le panier moyen des dépenses évolue très peu, c'est l'effet crise, et la durée des séjours ne cesse de se raccourcir. Depuis 2000, un millier de campings ont fermé", indique Guylhem Féraud. Il déplore également l'accumulation de nouvelles réglementations "qui sont utiles mais font que les gestionnaires passent trop de temps dans leur bureau", ainsi que "la pression fiscale comme le passage de la TVA de 5 à 10% en quelques années".

La FNHPA dénonce une "concurrence déloyale". Le président de la FNHPA dénonce aussi "la concurrence des nouveaux acteurs affranchis pratiquement de toute contrainte", comme les offres de camping proposées par des particuliers, ou les pratiques "déloyales" de certaines centrales de réservation en ligne. "Notre chance est que notre produit est difficilement copiable pour un particulier. Mais quand cette concurrence s'organise, elle devient une force commerciale", a expliqué Guylhem Féraud.