Accepte job intéressant, même mal payé

  • A
  • A
Accepte job intéressant, même mal payé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les Français feraient primer l'intérêt de leur travail sur leur rémunération, selon une étude.

Métro, boulot, dodo. La routine est bien connue de beaucoup de Français. Mais quel boulot ? Selon un sondage TNS Sofres, les salariés font primer l'intérêt du travail sur la qualité de vie au bureau ou le niveau de la rémunération.

Un travail intéressant plutôt que bien payé

Pour la majorité des salariés, 53% d'entre eux, l'intérêt du travail arrive en première position des éléments les plus importants dans leur vie professionnelle. Cette part monte même à 63% chez les cadres. La qualité de vie au travail (38%) et le niveau de la rémunération (37%) complètent le podium.

Pour un quart des travailleurs, la localisation géographique de leur emploi est un critère important. Suivent ensuite les responsabilités, à 23%, et les perspectives d'avenir, à 16%.

L'open-space, l'ennemi de la qualité de vie

En matière de qualité de vie au travail, les relations avec les collègues sont plébiscitées à 87%. Des critères plus "techniques" suivent, comme l'espace de travail, l'absence de bruit, la qualité de l'aménagement du bureau et la qualité de l'éclairage. Une forte majorité de salariés estiment par ailleurs que l'espace de travail a un impact important pour leur bien être, leur efficacité et leur motivation, et environ huit sur dix se disent satisfaits.

Parmi les sondés, 40% disposent d'un bureau individuel, et 41% travaillent en bureau collectif (deux à quatre personnes), 14% en bureau paysager (plus de quatre personnes), les autres n'ayant pas de bureau dédié. Ces différentes situations ont un fort impact, notamment en matière de concentration et pour la possibilité de s'isoler.