À Wall Street, le Dow Jones perd 2%

  • A
  • A
À Wall Street, le Dow Jones perd 2%
Le Dow Jones a été fragilisé par les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Image d'illustration. @ AFP
Partagez sur :

Le Dow Jones Industrial Average a cédé jusqu'à 496,5 points à 24.084,39 points, lundi.

Le Dow Jones, l'indice vedette de Wall Street, de nouveau fragilisé par un regain des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, a brièvement perdu plus de 2% en cours de séance lundi. Vers 20h55, le Dow Jones Industrial Average a cédé jusqu'à 2,02% ou 496,5 points à 24.084,39 points, avant de se ressaisir un peu.

Des courtiers fébriles. Le regain d'hostilité commerciale entre Washington et Pékin rend fébriles les courtiers, qui hésitent entre espoirs de voir toutes les négociations en cours aboutir à une résolution et craintes d'une mise en oeuvre prolongée des sanctions brandies par les deux parties. "A en croire plusieurs études d'impact, les conséquences économiques ne sont pourtant pas si importantes, en tout cas aux Etats-Unis", a souligné Christopher Low, économiste pour FTN Financials. "Mais si on se concentre sur le S&P 500, la plupart de ses entreprises réalisent la moitié de leurs bénéfices à l'étranger", et les barrières commerciales "sont potentiellement des gros éléments perturbateurs", a-t-il remarqué.

Interrogations sur des limitations aux investissements chinois. Le marché réagissait notamment lundi aux informations de presse selon lesquelles l'administration Trump prévoit d'annoncer à la fin de la semaine des restrictions limitant les investissements chinois dans les entreprises technologiques aux États-Unis. Le conseiller du président Trump pour le commerce, Peter Navarro, a semé la confusion en affirmant sur la chaîne d'informations CNBC que Washington n'avait pas l'intention d'imposer à un quelconque pays "des restrictions aux investissements" tout en admettant qu'il avait "été demandé au département du Trésor d'examiner la question des restrictions aux investissements" dans un rapport d'ici la fin du mois.