A quoi ressemblera la voiture de demain ?

  • A
  • A
A quoi ressemblera la voiture de demain ?
La voiture du futur sera confortable, personnalisée, intelligente et à la carte, selon les prévisions des constructeurs au salon de Genève.@ MAXPPP
Partagez sur :

Confortable, personnalisée, parfumée et intelligente : votre future voiture n’aura que des qualités...

Fini les voitures traditionnelles, place aux voitures-plaisir. Notre rapport à l'automobile est en train d'évoluer, tout comme nos modes de consommation et nos attentes. C’est pourquoi les voitures de demain devront répondre à nos envies et nos besoins. Les constructeurs automobiles y travaillent. Europe 1 a enquêté sur la voiture qui sera dans votre garage dans les prochaines années.

Une voiture personnalisée. Les constructeurs automobiles proposent cette année au salon de Genève des automobiles différentes de celles de "monsieur tout le monde", via un nouveau phénomène : le UpSizing (littéralement "surclassement"). Concrètement, les fabricants s’adressent au public non plus avec des berlines, mais plutôt des petits modèles améliorés, estampillés luxe et sport. Objectif : créer des voitures-plaisir.

C’est le cas, par exemple chez Citroën, pour les C3 ou C4. Le constructeur les propose avec un maximum d’équipements et surtout un look plus original, qui peut-être personnalisé au maximum avec des stickers à coller soi-même. Le top de la tendance est d’oublier les peintures métallisées et de passer au mat, comme le propose Mercedes, avec sa Black Mat.

Une voiture au confort maximal. S’installer dans son automobile et s’y sentir aussi bien que dans son salon, c’est l’objectif actuel des constructeurs. Renault travaille notamment sur les parfums diffusés au sein de l’habitacle, pour qu’ils soient similaires à ceux qui embaument notre maison.

Le confort passe aussi par la réduction de bruit à l’intérieur de la voiture. A Genève, les constructeurs insistent sur leurs efforts en la matière. Et ça se voit jusqu’aux marques low cost, qui ont réduit le bruit des portes qui se referment en le rendant plus sourd.

Une voiture intelligente. Les constructeurs s’appliquent de plus en plus à créer une "voiture communiquante" pour une sécurité maximale. C’est le cas notamment de la dernière Audi TT, présentée à Genève. Elle possède des capteurs sur tout le bas de caisse et des antennes sur le toit. Ces équipements lui donnent une particularité : elle conduit toute seule, grâce à un système de géolocalisation. Il lui permet d’adapter la vitesse maximale en fonction de l’adhérence, de la vitesse ou encore du type de sol.

La voiture à la carte. Les conducteurs deviennent de véritables zappeurs d’automobiles : ils veulent pouvoir utiliser la voiture dont ils ont besoin dès que c’est nécessaire. Par exemple, ils peuvent être propriétaires d’une deux-places pour se garer facilement en ville, mais louer une familiale pour partir en vacances.

Les constructeurs le savent et s’adaptent, comme Peugeot qui propose le système MU, un concept de voiture à la carte en place depuis deux ans. Le principe est simple : il suffit de se rendre chez le constructeur avec une carte de points rechargeables et de choisir le véhicule dont on a besoin. Des vélos, en passant par les scooters, jusqu’aux décapotables, l’ensemble de la marque est disponible, selon ses besoins.