A Carquefou, une entreprise licencie ses salariés handicapés

  • A
  • A
A Carquefou, une entreprise licencie ses salariés handicapés
Partagez sur :

Le plan social de l'entreprise Earta, qui concerne trente salariés, dont 23 handicapés, suscite la colère de ces derniers.

Trente licenciements, dont vingt-trois concernent des salariés handicapés. A Carquefou, près de Nantes, l'annonce du plan social chez Earta, entreprise adaptée de réinsertion des traumatisés crâniens, spécialisée dans le conditionnement, a créé une onde de choc.

Comme tous ses collègues, Didier Gautier, victime d’un accident de la route en 1983 à l’âge de 18 ans, est abasourdi depuis l’annonce du plan social. Opérateur d’emballage pour la biscuiterie nantaise depuis 13 ans, il ne sait pas quel sera son avenir.

Ça me dégoûte, a-t-il expliqué sur Europe 1 :



Le gérant d’Earta se justifie en évoquant la crise et les commandes qui ont diminué. Les salariés, eux, parlent de mauvaise gestion et pensent que leur employeur veut, à terme, fermer le site. Dans l’entreprise, où tout le monde se connaît bien, il y a des crises de larmes et d’angoisse. Ils se sont tous battus après un accident, accrochés pour avoir un travail, et aucun n’est capable de dire maintenant ce qu’il va devenir.

Europe1.fr avec Laure Bachy