4G de Free : "du vent" pour Stéphane Richard

  • A
  • A
4G de Free : "du vent" pour Stéphane Richard
Stéphane Richard, le PDG d'Orange.@ MAXPPP
Partagez sur :

TÉLÉPHONIE MOBILE - Le patron d'Orange a contre-attaqué après l'annonce de Free de casser les prix de la 4G.

Le patron d'Orange, Stéphane Richard, a contre-attaqué mardi après l'offensive de son concurrent Free Mobile qui propose la 4G au prix de la 3G, dénonçant "un coup de com'" ou "du vent" du fait d'une couverture jugée insuffisante.


"Le problème c'est que c'est du vent tout ça parce qu'il n'y a pas de couverture...Je vous laisse imaginer la qualité de réception que vous pourrez avoir avec 700 antennes sur l'ensemble du territoire", a déclaré M. Richard sur RTL.

"Le marché finira bien par arrêter de se faire prendre par ces coups de com' de Free", qui, selon lui, "vend du vent". "Le coup de com' d'aujourd'hui c'est qu'on vend la 4G sans supplément de prix pour une raison simple, c'est qu'on vend la 4G au prix de la 3G et pour de la 3G", souligne le PDG d'Orange.

Et d'insister: "ce n'est pas de la 4G c'est de la 3G donc il faut arrêter de prendre les gens pour des andouilles". Le fondateur de Free, Xavier Niel, a de nouveau secoué mardi le secteur des télécoms en annonçant que Free proposait pour les mobiles un accès à la 4G au prix de la 3G, alors que ses concurrents espéraient grâce à cette technologie contrer la baisse généralisée des prix déclenchée par Free Mobile.