2017, année de la 4G pour (presque) tout le monde

  • A
  • A
2017, année de la 4G pour (presque) tout le monde
La couverture 4G rattrape progressivement celle de la 3G.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

En 2016, les opérateurs téléphoniques ont accéléré le déploiement du réseau 4G en métropole et en Outre-mer. Une bonne partie de la France est désormais couverte.

Encore et toujours plus de 4G. En 2016, les quatre principaux opérateurs téléphoniques ont accéléré le déploiement de leurs antennes dédiées au très haut débit mobile et ainsi étendu leur couverture sur le territoire national. Plus de 6.600 sites 4G ont été activés lors des douze derniers mois, plus qu'aucune autre année. Il y a désormais 27.090 sites en service en France. L'année a été marquée par l'accélération de SFR et de Bouygues Telecom et par l'autorisation d'émettre en Outre-mer.

La 4G, coin de soleil pour SFR.L'année n'a pas été facile chez SFR entre la baisse du nombre de clients, l'annonce de 5.000 suppressions de postes d'ici à 2019 et l'enquête de 60 millions de consommateurs pointant du doigt la mauvaise qualité de service. Seul point positif dans ce tableau assez pessimiste : le déploiement de la 4G.

Épinglé par l'ARCEP, le gendarme des télécoms, fin 2015 pour son manque de rapidité en la matière, SFR a retenu la leçon. En un an, SFR a augmenté son nombre de sites 4G de 114% et ravit la troisième place à Free. Avec ce développement express, SFR dispose de 9.835 antennes en activité et se rapproche du duo de tête après avoir longtemps été à la traîne.

Orange et Free reculent. Duo de tête qui a également connu du changement. En 2016, Bouygues Telecom est passé devant Orange. Avec 3.456 sites 4G mis en service en un an (+48%), Bouygues Telecom possède désormais une couverture plus étendue que celle du leader historique (10.600 sites). Orange est l'opérateur qui a activé le moins d'antennes 4G en 2016 : 1.690 (+20%), soit un total de 10.038. Désormais quatrième opérateur 4G, Free possède 7.568 sites dédiés et activés (+34%).

Depuis le 1er décembre 2016, les opérateurs historiques ont l'autorisation de déployer leur réseau 4G en Outre-mer. Par conséquent, le nombre d'antennes 4G en activité dans les DOM-TOM est passé de 179 à 815 en un an. Pour l'instant, hormis les acteurs locaux, seuls Orange et Outremer Telecom (groupe SFR) y ont déployé leur réseau.

Encore une marge de progression. Grâce au déploiement intense opéré en 2016 sur le réseau 4G, de plus en plus de Français ont accès au très haut débit mobile. Mais la marge est de progression est encore importante. Pour s'en rendre compte, il suffit de comparer avec le réseau 3G : il bénéficie de 41.163 sites activés en métropole. Orange est l'opérateur qui couvre le mieux la métropole avec 20.887 sites en service, devant SFR (18.133), Bouygues Telecom (14.286) et Free (8.497).

En Outre-mer, la marge de progression est moins importante puisque le réseau 3G est composé de "seulement" 1.899 antennes actives. La 4G avance donc bien en France mais elle a encore du chemin à faire pour couvrir correctement l'ensemble du territoire. Et dire que l'on parle déjà de la 5G...