1.000 emplois sauvés chez Ford

  • A
  • A
1.000 emplois sauvés chez Ford
Ford a validé vendredi un plan d'investissement qui devrait permettre de maintenir 1.000 emplois sur le site@ Maxppp
Partagez sur :

Le constructeur automobile américain va pérenniser 1.000 emplois dans son usine de Blanquefort.

C'est un soulagement pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort. Le constructeur automobile américain a définitivement validé vendredi un plan d'investissement qui devrait permettre de maintenir 1.000 des 1.400 emplois présents sur le site.

Une boîte automatique à six vitesses

Ce plan d’investissement intègre cinq projets concernant la production de composants et de sous-ensembles mécaniques livrés par le groupe, et un sixième dédié à la production de boîtes de transmissions automatique à six vitesses.
A lui seul, ce dernier projet devrait de conserver 579 emplois. Les prototypes devraient être construits au quatrième trimestre 2012 pour une fabrication qui va monter en puissance jusqu'au deuxième trimestre de 2013.

" Un grand jour pour l’usine de Blanquefort "

La nouvelle a été bien accueillie par les syndicats. Le secrétaire du comité d'entreprise Gilles Penel (CGT), estime qu'il s'agit d'une bonne nouvelle, Ford voulant initialement fermer le site, et insiste sur le fait qu'un plan social de 338 départs en pré-retraite et départs volontaires a été mis sur pied.
"C'est un grand jour pour l'usine FAI de Bordeaux-Blanquefort et pour la région Aquitaine, a pour sa part déclaré Ken Macfarlane, le vice-président industriel de Ford Europe venu présenter le projet dans la matinée à la préfecture du département, en présence notamment d'Alain Juppé, maire de Bordeaux, par ailleurs ministre des Affaires étrangères.