Rassemblement national

Rassemblement national

Fondé en 1972 par Jean-Marie Le Pen, le Front national est pendant dix ans un parti politique marginal, avant d'entrer à l'Assemblée nationale en 1986 avec 35 députés, grâce à la proportionnelle. Il enregistre plusieurs victoires électorales aux municipales de 1995 dans plusieurs communes du sud de la France, mais perce définitivement au niveau national avec l'accession surprise de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2002, aux dépens du socialiste Lionel Jospin. "Le Menhir" est largement battu par Jacques Chirac avec 17,79% des voix, contre 82,21% pour le président sortant.

Après avoir échoué à se qualifier de nouveau pour le second tour en 2007, Jean-Marie Le Pen transmet la direction du parti à sa fille Marine, en 2011. Celle-ci ne réussit pas non plus à se hisser au second tour de la présidentielle 2012, mais professionnalise la formation politique d'extrême droite et améliore ses scores lors des échéances électorales, au point de se qualifier pour le second tour en 2017. Marine Le Pen est battue par Emmanuel Macron avec 33,9% des suffrages, contre 66,1% pour l'ancien ministre. En mars 2018, les militants actent le changement de nom du Front national en Rassemblement national.

Partagez sur :
Les derniers articles