Victoria Bedos : "Non, je ne suis pas complètement amoureuse" de Benjamin Biolay

  • A
  • A
Victoria Bedos : "Non, je ne suis pas complètement amoureuse" de Benjamin Biolay
Victoria Bedos.
Partagez sur :

La fille de Guy Bedos règle ses problèmes de famille dans le film Vicky. Une comédie drôle et trash qui lui a servi de psychanalyse.

La scénariste de La famille Bélier, c'est elle. Aussi comédienne et chanteuse, Victoria Bedos - la fille de Guy et la sœur de Nicolas - est à l'affiche mercredi du film Vicky dont elle a cosigné le scénario. Elle était l'invitée de Thomas Sotto, lundi pour évoquer le film, une sorte d'Amelie Poulain dark, "un conte de Noël trash". L'histoire d'une fille qui veut exister à côté de son père, acteur reconnu et de son frère, animateur télé... Toute ressemblance avec la réalité ne serait pas totalement fortuite.

"Faire du drôle avec du triste". Comédie ou psychanalyse ? "Un peu des deux", ne tranche pas l'artiste. "J'aime bien faire du drôle avec du triste. Pour moi, l'humour est la politesse du désespoir et j'ai fait de ma psychanalyse une comédie." Si les hommes de sa famille n'ont pas eu droit au chapitre, elle les dit "fiers" du résultat. Réaction de Guy Bedos au visionnage : "Le père ne supporte pas mais l'artiste salue. C'est plus par rapport aux scènes de sexe que c'est compliqué pour lui. Je suis sa fille, son petit bébé", précise la comédienne. Quant à son frère, "il a bien compris que ce n'était pas un documentaire."

"J'universalise les problèmes". Puisque la fiction rattrape le film, la Victoire Bonhomme du film n'est pas tout à fait la Victoria Bedos de la vie. "C'est une auto-fiction. J'universalise les problèmes." Mais les ressemblances sont bien présentes : Vicky dans le film annule son mariage le jour J, la vraie Victoria l'a fait "un mois avant. C'était moins spectaculaire." L'anecdote sert à exprimer ce mal-être qui filtre. "On s'en sort en se battant pour être heureux." Victoria Bedos, 32 ans, n'est pas tout à fait sûre d'avoir fini sa crise d'ado mais elle n'avait pas envie de passer à côté de ses projets dans le seul but de "ne pas faire de vagues dans sa famille".

"Biolay, aimant à gonzesses". En guise de projet, la jeune femme sort aussi un nouvel album, où chante Benjamin Biolay. Le chanteur-acteur joue aussi également le film. "Non, je ne suis pas complètement amoureuse de lui", se défend Victoria Bedos, qui définit néanmoins Biolay comme un "aimant à gonzesses". En sus au casting : Chantal Lauby, François Berléand, Jonathan Cohen. Prochaine étape pour la jeune femme, pourquoi pas, un film avec son père.