Victoires de la musique : une pétition réclame l'annulation des prix d'Orelsan

  • A
  • A
Victoires de la musique : une pétition réclame l'annulation des prix d'Orelsan
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

L’initiative, lancée par Céline Steinlaender, s'insurge des distinctions obtenues par l'artiste, en raison des paroles d'une chanson datant de 2006.

Au lendemain du triomphe d'Orelsan aux Victoires de la musique, une pétition a été lancée pour demander l'annulation des trois prix du rappeur. La raison ? Encore et toujours les paroles de la chanson Saint-Valentin, un titre datant de 2006, aux paroles jugées misogynes et violentes à l'encontre des femmes. "Mais quel exemple est-ce pour les jeunes ?", interpelle la créatrice de la pétition, Céline Steinlaender, qui demande à la ministre de la Culture "de réagir" et que "cet individu" soit "tout simplement censuré". Mercredi matin, l'initiative avait réuni plus de 22.000 signatures.

"J'aimerais bien qu'on ne me ressorte pas des trucs que j'ai faits il y a dix ans". L'artiste, lui-même, dit ne pas être surpris. Depuis ses débuts, cette chanson, ainsi qu'une autre, Sale pute (2009), collent en effet à la peau du chanteur. Elles lui ont valu un passage par le tribunal. Mais dans les cas de Saint-Valentin ou encore Sale pute, deux titres qui n'ont jamais figuré sur aucun de ses albums, le rappeur a été relaxé deux fois, en 2012 et 2016, au nom de la liberté d'expression. "Quoi que je fasse, il y en aura toujours pour aller chercher la petite bête", confiait l'artiste récemment à l'AFP. "J'aimerais bien qu'on ne me ressorte pas des trucs que j'ai faits il y a dix ans, que les gens parlent juste de ma musique".