Ventes record pour des épreuves de Rodin

  • A
  • A
Ventes record pour des épreuves de Rodin
Le Baiser est une des sculptures les plus célèbres de Rodin@ GABRIEL BOUYS / AFP
12 partages

Une épreuve du célèbre "Baiser" de Rodin a été achetée pour plus de deux millions d'euros mardi.

Une épreuve du célèbre "Baiser" de Rodin a été achetée mardi 2,2 millions d'euros par un collectionneur américain, lors d'une vente aux enchères de cinq bronzes issus d'une collection privée, organisée par l'étude Binoche et Giquello à l'Hôtel Drouot à Paris. Il s'agit d'un record mondial pour ce modèle du Baiser, de taille dite "taille de la porte", fondu en 1927 et estimé 1,5 à 2 millions d'euros, a précisé l'étude.

693.000 euros pour L'Eternel Printemps. Outre "Le Baiser", quatre autres épreuves fondues entre la fin des années 20 et les années 40 sont passées sous le marteau. L'Eternel Printemps (estimé 300.000-400.000 euros) a été acheté 693.000 euros par le même collectionneur au téléphone. Quant aux trois autres bronzes, Le Bon Génie est parti à 94.500 euros, La Jeune Mère 191.500 euros et L'Eternelle Idole 170.100 euros.

Ces épreuves appartenaient au galeriste Jean de Ruaz installé avenue de Friedland et spécialiste des artistes impressionnistes et post-impressionnistes. Elles ont toutes été éxécutées par Eugène Rudier, fils d'Alexis Rudier qui fut le fondeur préféré d'Auguste Rodin.